57 ans de vie
56,5 ans de balades
54 ans d’histoires entendues, racontées, lues, digérées, imaginées
52 ans de peintures
37 ans de gravures
12 ans de calligraphie chinoise

 

Sous ce pin découvert dans le ravin d’en face où il fait bon siester,
prend ton temps, lecteur de rêver.

 

 

Au fil de ce blog, des poésies chinoises calligraphiées, des poètes de tous pays à découvrir ou redécouvrir, des peintures qui se trament, des sources d’inspirations qui se dévoilent…

 

Chaque pas implique un autre pas qui le suit: c’est la trace.
Le point de mire, perpétuel changement.
Il n’y a aucune antériorité dans ce qu’on voit toujours.
Ce n’est jamais la même heure.
La terre n’est jamais au même endroit.
Le spectateur n’est jamais le même.
Tal Coat

Bon voyage !

 

Autres renseignements : Formation artistique