Catégorie : philosophie

Sentence du jour tirée du tao te king

Première phrase du chapitre 81
du Tao te King de Lao Tseu

première phrase du chapitre 81 du tao te king de Lao Tseu calligraphié en 2020 en xingcao par Corinne Leforestier

信言不美
美言不信

xìn yán bù měi
měi yán bù xìn


En voici trois traductions

Les paroles vraies ne sont pas belles
Les belles paroles ne sont pas vraies

Traduction de Cheng Wing fun et Hervé Collet – Le vieux sage – de l’accord au cours des chose – éditions Moundarren

◊◊◊◊◊

Les paroles sincères ne sont pas belles
Les belles paroles ne sont pas forcément sincères

Traduction de Shi Bo

◊◊◊◊◊

Les paroles vraies ne sont pas agréables
Les paroles agréables ne sont pas vraies

Traduction Liu Kia-Hway et Benedyct Grynpas – philosophes taoïstes I – gallimard nrf


Voici les 4 caractères de cette phrase calligraphiés de bas en haut en kaishu, xingshu, caoshu
Vous reconnaîtrez de gauche à droite :

信 xìn digne de foi; vrai – 言yán mot; parole – 不 bù négation -美 měi beau

 

Printemps, ici, ailleurs : une nouvelle peinture

Le printemps est là. Il m’a inspiré une nouvelle peinture.

Printemps, ici, ailleurs - technique mixte sur toile 130 x 90 – 2020 © corinne leforestier

Printemps, ici, ailleurs – technique mixte sur toile 130 x 90 – 2020 © Corinne Leforestier

En ces temps arrêtés, partager un texte de Paul Eluard

Ailleurs ici partout

[…]
Là je vois de près et de loin
Là je m’élance dans l’espace
Le jour la nuit sont mes tremplins
Là je reviens du monde entier
Pour rebondir vers chaque chose
Vers chaque instant et vers toujours
Et je retrouve mes semblables

Je parle d’un temps délivré
Des fossoyeurs de la raison
Je parle de la liberté
Qui finira par nous convaincre
Nul n’aura peur du lendemain
L’espoir ne fait pas de poussière
Rien ne sera jamais en vain

Je cherche à me créer une épreuve plus dure
Qu’imaginer ce monde tel qu’il pourrait être
Je voudrais m’assurer du concret dans le temps
Partir d’ici et de partout pour ailleurs

Ouvrir vraiment à l’homme une porte plus grande
[…]

Paul Eluard – Poésie ininterrompue – Œuvre poétique VI
Éditions du club de l’honnête homme p 180

En vous souhaitant un beau printemps à rêver les créations à venir.
Dans cette édition, ce poème est précédé d’une citation de Diderot :

Il y a quelque adresse à avoir mis mes idées dans la bouche d’un homme qui rêve: il faut souvent donner à la sagesse l’air de la folie, afin de lui procurer ses entrées; j’aime mieux qu’on dise: « Mais cela n’est pas si insensé qu’on croirait bien »,
que de dire : « Écoutez-moi, voici des choses très-sages. »

Diderot – lettre à Sophie Volland

retour haut de page

Zhuang Zi (Tchouang Tseu), le rêve du papillon : 3 livres uniques sur « cahier impérial »

tchouang tseu: : le rêve du papillon celligraphies et encres de Corinne Leforestier

couverture de l’exemplaire N°3

3 exemplaires sur « cahier impérial »
14 x 17 – 11 encres
© Corinne Leforestier

莊周夢蝶
昔者莊周夢為胡蝶,栩栩然胡蝶也。自喻適志與!不知周也。俄然覺,則蘧蘧然周也。不知周之夢為胡蝶與?胡蝶之夢為周與?周與胡蝶,則必有分矣。此之謂物化。

 

le rêve du papillon de tchouang tseu - calligraphie et encre de corinne leforesierZhuang Zi (4ème siècle avt.)
Le rêve du papillon
Jadis, Zhuangzi rêva qu’il était papillon, voletant heureux de son sort, et ignorant qu’il était Zhuangzi.
Soudain il s’éveilla, indiscutablement Zhuangzi lui-même. Il ne sut plus si c’était Zhuangzi qui s’était rêvé papillon, ou un papillon qui rêvait être Zhuangzi.
Entre Zhuangzi et un papillon, il doit bien exister une différence !
C’est ce qu’on appelle la Transformation des choses.

feuilletez l’exemplaire N°3
retour haut de page

 

alimenté par Terracolorosa & Thème par Anders Norén